Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
  • La sophrologie aide les malades du cancer

    La sophrologie aide les malades du cancer

    Reconnue comme un soin oncologique de support dans le dernier Plan Cancer 2014-2019 mis en place par le gouvernement, la sophrologie peut être d’une grande aide aux malades de cancer.

    Sophrologie et cancer : des études observationnelles

    L’Institut Curie propose depuis 2007 des séances de sophrologie au sein même de sa structure et a pu, depuis plusieurs années, observer avec ses équipes le potentiel des séances de sophrologie sur les malades du cancer. Une étude observationnelle menée auprès de deux groupes de femmes atteintes d’un cancer du sein et sous chimiothérapie a permis d’identifier plusieurs bénéfices des séances de sophrologie sur l’état des patientes : la diminution de l’anxiété, la diminution des nausées liées au traitement, et l’amélioration de la qualité du sommeil en sont les principaux.

    Plus largement, les études montrent que les patients atteints de cancer, quels qu’ils soient (cancer du sein, cancer colorectal, cancer du poumon) voient la gestion de leurs émotions nettement améliorée grâce aux séances de sophrologie.

    La gestion des émotions est le point de départ de l’amélioration de la qualité de vie des patients, et permet d’agir peu à peu sur différents points : l’angoisse des traitements, l’estime de soi, la combattivité, la fatigue mais aussi la douleur.

    Gestion de l’anxiété et combativité

    Les patients atteints de cancer font face à un niveau de stress et d’anxiété particulièrement élevé. Cette anxiété est liée à l’incertitude générée par la maladie en elle-même, mais également en grande partie à l’appréhension que suscitent les traitements, sources de souffrance et de douleur pour beaucoup de malades.

    Toxique pour l’organisme, ce stress peut également nuire à la combattivité des patients et réduire les chances de guérison. C’est la raison pour laquelle la prise en charge des patients atteints de cancer doit se penser dans sa globalité (traitements médicamenteux, accompagnement médical et psychologique). A cet effet, l’apaisement des malades est l’un des bénéfices les plus probants des séances de sophrologie.

    Ces bénéfices sont particulièrement notables à l’issue d’une séance, mais s’observent également dans la durée, avec une diminution notable du niveau d’anxiété des patients au fil des séances.

    Les sophrologues mobilisent aussi bien le physique que le psychique des patients pour faire retomber le niveau de stress et d’anxiété :

    • Les exercices de contractions musculaires et de respiration permettent d’évacuer les tensions de manière très efficace.
    • Réalisés dans un état de conscience minimale, les exercices de visualisation permettent également au patient de se projeter dans des situations positives (en visualisant notamment des images de guérison) pour retrouver une détermination à lutter contre la maladie.

    Les exercices de visualisation sont particulièrement importants pour certains patients souffrant d’une perte d’estime d’eux-mêmes. Les femmes atteintes de cancer du sein confient par exemple avoir besoin de renouer avec leur féminité en se visualisant autrement que comme des femmes malades.

    Diminution de la fatigue

    La diminution de la fatigue fait également partie des bénéfices que la sophrologie apporte aux patients.

    Celle-ci est en grande partie liée à la gestion des émotions et à la diminution du niveau d’anxiété, puisqu’un patient apaisé est systématiquement moins sujet à des troubles du sommeil comme l’insomnie.

    Sur le plan physique, la sensation de regain d’énergie est immédiate à la suite d’une séance de sophrologie. Plongé dans un état de conscience minimale, le patient profite d’un moment de repos particulièrement ressourçant à chaque séance.

    Sur le plan psychique, les exercices se veulent contribuer à la vitalité de chaque patient en se visualisant en forme et plein d’énergie. La vitalité des patients est donc en grande partie boostée par le regain d’un moral d’acier.

    Diminution des douleurs

    Parallèlement, le travail sur les émotions permet d’apprendre aux patients à gérer la douleur. La sophrologie aide à se concentrer sur des sensations positives, pour modifier et minimiser la perception de la douleur.

    Le sophrologue aide à porter un regard bienveillant sur son propre corps et à porter son attention sur ses organes en bonne santé. Le patient peut ainsi faire progressivement évoluer son regard sur son propre corps pour ne plus le considérer uniquement comme un corps malade en souffrance.

    Combien de séances de sophrologie ?

    Le nombre de séances nécessaires varie en fonction de chaque patient. Il est généralement conseillé de suivre un minimum de 5 séances, chacune durant environ une heure. Le prix d’une séance individuelle est d’environ 50 euros, contre 20 euros en moyenne pour une séance de groupe. Ces séances ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale, mais peuvent l’être par certaines mutuelles.

    Notez que la sophrologie reste un complément thérapeutique et ne doit en aucun cas se substituer aux traitements anti-cancer. Il est donc important de choisir son sophrologue avec soin pour s’assurer de sa déontologie.

    www.pressesante.com – 27 juin 2019

     

    Laisser un commentaire →

Laisser un commentaire

Annuler la réponse

Maîtrisez votre stress en 10 séances !

popup3